:::: MENU ::::

Blog

  • Mai 07 / 2015
  • 0
Actu

Tribune de mai 2015 : Le pouvoir… De dire non !

Invitations culturelles, sociales, sportives, Commissions et bien sûr Conseils Municipaux, la vie d’un élu est rythmée par de nombreux rendez-vous.

Bien évidemment chaque instance n’a pas les mêmes codes, et si la présence d’un élu est respectueuse, honorifique ou consultative, pour ce qui est des Conseils Municipaux, cette présence est plus que souhaitable, elle est « obligatoire » dès lors que les voix des électeurs nous ont été attribuées et que la confiance qu’ils nous ont portée ne peut en aucun cas être prise à la légère.

Certes, la possibilité de donner pouvoir à l’un de nos collègues est toujours possible, à condition de ne pas en abuser. C’est d’ailleurs l’un des points que nous avions soulevés lors du premier conseil municipal, proposant que soit inscrit au règlement intérieur qu’un élu absent à 3 conseils municipaux par an (rappelons qu’il n’y en a 6 par an à enghien) soit amené à réfléchir à son engagement pour sa ville et à quitter son mandat, la charge tant trop difficile à respecter. Effectivement, nous considérons que l’engagement républicain ne consiste pas à jeter des noms une fois tous les 6 ans sur une liste. C’est un réel investissement, bénévole pour la plus grande majorité des Françaises et français qui représentent leurs concitoyens aujourd’hui.

Ainsi, en cas d’impossibilité exceptionnelle à assister à un Conseil Municipal il y a donc la possibilité de « donner pouvoir » mais comment et à qui ? La question se pose encore plus quand la liste représentée n’a qu’un élu. En effet « le pouvoir » ressemble un peu à une procuration, il est donner à une personne de confiance… Qui a les mêmes opinions que vous. Et la réciproque est vraie, pas simple de porter la voix de quelqu’un dont vous ne partagez pas les idées.

Alors si la question se pose en ces termes, que penser du Maire d’Enghien, pas tout à fait UMP, pas tout à fait UDI… mais identifié à droite qui, notamment lors du dernier Conseil de mars dernier, accepte de prendre le pouvoir de l’élu Front National de sa ville ?

Nous sommes quelques uns à ne pas trouver de réponse cohérente à ce choix. Quoi qu’il en soit, il nous semble que « le pouvoir de dire non » est plus honorable que le « don de pouvoir » flatteur mais qui rend ce pouvoir un peu flou et faussé. Quid de l’identité républicaine et politique de chacun ? Si les paroles, les voix, les idées peuvent se mélanger au grès des petits arrangements entre amis, elles le sont peut être au détriment des électeurs. Quand le bien vivre et le bien être à Enghien se mélangent c’est l’identité des enghiennois qui l’est aussi.

Sophie Maley, Olivier Erard – liste DVG – Enghien source de diversités

  • Mar 04 / 2015
  • 0
Actu

Tribune mars 2015

Casino : L’ensemble des Conseillers Municipaux a été récemment interpellé par un courrier de certains représentants des salariés de la Société d’Exploitation des Eaux et Thermes d’Enghien (SEETE) sur la situation sociale au sein de cette délégation de service public. À la lecture de ce courrier* il semblerait que le dialogue social et la situation de certains des employés mériteraient à priori un peu plus d’attention de la part de notre commune, principale bénéficiaire – après l’État- de la manne financière issue du produit brut des jeux. Pour mémoire, ce produit brut des jeux a pour origine à la fois les investissements de la ville d’Enghien et le travail des salariés de la SEETE. Salariés d’une entreprise investie d’une mission de service public, ces femmes et ces hommes concourent donc pleinement, directement ou indirectement, à l’animation, l’attractivité et au développement touristique de notre Commune. Par conséquent en tant qu’élus, nous devons la même écoute attentive et objective et les même égards à la direction générale de la SEETE et à ses employés.

Transparence financière et administrative : face à la pudibonderie administrative dont fait preuve la majorité au sujet de certaines factures réglées avec du bon argent public, les élus ESD n’auront de cesse de proclamer qu’en matière d’utilisation des fonds publics, la curiosité n’est pas un vilain défaut, bien au contraire elle est même fondamentale et concoure pleinement au bon fonctionnement de la démocratie locale. Plus encore, l’article 15 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen stipule « la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ».

Plan Local d’Urbanisme : Suite à l’enquête publique qui a eu lieu du 17 novembre au 17 décembre 2014, le rapport du commissaire enquêteur est désormais consultable au service de l’urbanisme de la ville et nous invitons chacun à en prendre connaissance. Sans suivre l’avis négatif de l’État, le commissaire enquêteur suspend cependant son avis favorable en émettant 3 réserves, la principale étant relative au taux de logements sociaux à réaliser dans notre commune tel que l’État l’exige. L’avis de l’État ainsi que celui des élus ESD sont consultables sur notre site*.

Sophie Maley, Olivier Erard, Élus DVG-Enghien source de diversités

* retrouvez tous les documents cités sur www.enghiensourcedediversites.fr

  • Jan 04 / 2015
  • 0
Actu, Tribunes

Tribune de janvier 2015

Une nouvelle année commence et nous souhaitons qu’elle apporte à chacun d’entre vous tout ce qu’il est possible d’en attendre.

2015 sera aussi pour nous une année d’action, une année au cours de laquelle nous continuerons à porter vos voix en commissions et en conseil municipal. Politique culturelle, politique jeunesse, budgétaire, PLU… les sujets ne manqueront pas !

Pour mener à bien notre travail d’élus, pour continuer à vous représenter et vous informer, nous espérons qu’en 2015 l’ensemble de nos demandes d’accès à des documents à caractère parfaitement communicable notamment sur l’utilisation de fonds publics, seront enfin satisfaites sans que nous ayons à saisir la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA). A ce jour, certaines réponses dilatoires de Monsieur le Maire sont pour nous la marque du peu de pratique de l’indispensable transparence de la vie politique, administrative et de l’action publique dans notre ville*.

Début 2015, les jeunes enghiennois seront privés de séjour de ski organisé par notre commune. Sans réellement se préoccuper des attentes des familles, les maires adjoints en charge de la jeunesse, du scolaire et du sport ont fait le choix de supprimer cette offre de séjour. La raison invoquée à cette suppression serait la volonté de faire quelques économies sur … Le dos des enfants. Avec l’ambition de mieux employer le budget pour l’été prochain*. Au regard de la dépense qui serait engagée et en comparaison de celles faites dans d’autres domaines, l’argument financier est dérisoire et mesquin. Il pourrait faire rire s’il ne touchait des familles et des jeunes.

Une fois de plus, la majorité municipale fait la preuve de sa méconnaissance des attentes des jeunes enghiennois. La ville « Amie des enfants » selon l’UNICEF ( !), supprime donc arbitrairement et sans concertation ces séjours qui remplissaient un réel rôle de « liant social » attendu par toutes et tous. Plutôt que de rendre un réel service public au plus grand nombre, il semble que la politique sociale prisée par la majorité municipale passe par une logique digne de celles des bonnes œuvres de dames patronnesses du milieu du 20ème siècle !

Nous garantissons qu’en 2015 notre action citoyenne d’élus de l’opposition ne se contentera toujours pas des strapontins généreusement offerts notamment aux diverses commissions municipales.

Sophie Maley, Olivier Erard, élus DVG liste Enghiennois Source de Diversités

  • Nov 11 / 2014
  • 0
Actu

Tribune novembre 2014

FINANCES LOCALES : lors du dernier conseil municipal, la majorité a voté sans vergogne une discrète augmentation de 9.500 € de la Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité. Plutôt que de taxer la population, les élus ESD ont proposé, entre autre, d’augmenter certains loyers quasi symboliques de quelques vastes propriétés communales…. Retrouvez sur www.enghiensourcedediversités.fr la déclaration en conseil municipal des élus ESD sur ce sujet.

VENTE DU PATRIMOINE COMMUNAL : depuis 3 ans, notre ville vend au fil de l’eau des lots de parkings souterrains sis 6 rue de Malleville. Constatant que les conditions posées aux acquéreurs (habiter à proximité et/ou être commerçant ou propriétaire d’un fond de commerce) n’étaient plus respectées, les élus ESD ont obtenu que l’ensemble des enghiennois puissent enfin bénéficier de ces ventes. Concernant les ventes de biens communaux à certains-nes élus-es ou à leurs proches, les élus ESD continueront à signaler tout franchissement du « cercle des interdits » qui entoure chaque élu-e. L’impunité ambiante et le pouvoir rendent quelque fois tentant certains comportements.

BILAN DE LA FREQUENTATION DU CENTRE DES ARTS : A la lecture du bilan de la fréquentation de Centre des Arts pour la saison 2013-2014 (disponible sur www.enghiensourcedediversités.fr), les élus d’ESD s’interrogent sur la pertinence de certains chiffres (combien de visiteurs uniques ?) et préconisent la mise en place d’indicateurs alternatifs notamment pour mesurer la satisfaction des visiteurs. Nous pensons que toute ou partie de la programmation de ce lieu de culture ne correspond toujours pas aux attentes d’une bonne partie de la population qui s’en est définitivement éloignée. La belle image vendue à l’UNESCO ne correspond pas à la réalité… si ce n’est à celle des fonds engagés dans l’aventure numérique.

ELECTIONS MUNICIPALES : Suite à la protestation électorale déposée en mars dernier, le Tribunal Administratif de Pontoise a tranché le 9 octobre dernier : les électeurs de Mr DUBOIS ont voté entre autre pour une personne décédée en février 2014 ainsi que pour une personne inéligible pour au moins 20 ans… sans que cela remette en cause la sincérité du scrutin municipal. Les défenseurs de la démocratie locale apprécieront et nous les invitons à consulter cet instructif jugement sur www.enghiensourcedediversités.fr. Nous avons décidé de ne pas faire appel de ce jugement, appel qui aurait pu avoir pour but d’éclaircir certaines zones d’ombres relatives aux dysfonctionnements administratifs ayant permis à une liste se présentant aux élections de bafouer les codes moraux et légaux des lois en vigueur !

PLAN LOCAL D’URBANISME – AVAP : nous ne pouvons qu’encourager la population à se rendre à l’enquête publique à venir. Nous nous tenons à votre disposition pour toute question sur ces documents qui écrivent le futur de notre ville : smaley@enghien95.fr et oerard@enghien95.fr

Sophie Maley, Olivier Erard – Liste DVG, « Enghien source de diversités »

Pages :12345678
Pour nous contacter et vous informer, nous soutenir C'est ici !